1) La pédicurie consiste à soigner les problèmes d'ongles et les affections épidermiques qui résultent d'un conflit avec la chaussure. C'est un ensemble de soins médicaux préventifs et/ou curatifs adaptés aux différentes affections du pied, localisées au niveau :

. des ongles : incarnés, cors péri unguéaux, mycoses...
. des orteils : cors (dorsaux, pulpaires, interdigitaux), mycoses cutanées,...
. de la plante du pied : hyperkératoses, cors, durillons, verrues, transpiration excessive, mycoses...

2) Le pied diabétique

Le pied diabétique est I'une des complications majeures du diabète. Le sucre, présent en trop grande quantité dans le sang, attaque tous les tissus tant au niveau neurologique (neuropathies) que vasculaire (artériopathies). Les risques du pied diabétique, trop ignorés : perte de la sensibilité entrainant une ignorance de la douleur, troubles et celle du processus de cicatrisation, ulcération, mal perforant plantaire, infections et surination, hyposudation, peau fine et sèche, crevasse, mycose, ongles épais et cassants.

La prévention est primordiale. ll est conseillé de consulter son pédicure-podologue à 3 mois.

L'assurance maladie rembourse les séances de soins et de prévention des patients diabétiques dont les pieds présentent des risques élevés de lésions ou des blessures importantes.

Les chiffres du pied diabétique :
5% des français sont atteints de diabète.
20 à 25% des diabétiques seront touchés au moins une fois dans leur vie par une blessure au pied.
50% des amputations des membres inférieurs d'origine non traumatique concerne les patients diabétiques